BORACAY et KALIBO

20150118_122328GÉNÉRALITÉS

Pays: Philippines

Voyage: Janvier 2015 / 3 jours

Période recommandée: Janvier à Juin

Durée recommandée: 3 jours

Budget: $$

Itinéraire de Ganache:

ligne separatrice

ASPECTS PRATIQUES

Transport: Singapour → Caticlan (Boracay): app. 250 SGD/personne avec Cebu Pacific, par Manille. Caticlan → Boracay: ne pas prendre les services transport d’hôtels, c’est l’arnaque:  Tuk-tuk de l’aéroport vers le port 50 pesos max, puis bateau Caticlan vers Boracay: 200 pesos taxes comprises. Sur Boracay: tuk-tuk ou scooter. Caticlan → Kalibo: en mini-van, 100 pesos, 1h30, trajet superbe. Kalibo→Singapour: Tiger Airways direct, app.150 SGD. A l’aéroport de Kalibo, taxe de sortie =500 Pesos à prévoir.

IMG_2909 IMG_2916

Logement: Spider house: un super hôtel en bord de falaise, proche de la plage calme de Diwinid. Les chambres et l’ambiance au top, même si l’hôtel est un peu cher: notre chambre était ouverte directement sur la mer, avec des branches d’arbre traversant le sol!

IMG_3144

IMG_3149

Avec un invite qui fait ses marques un peu trop un peu partout quand meme

Avec un invité qui fait ses marques un peu partout quand même

A ne pas manquer: Aller à Boracay au moment du Festival Ati-Atihan de Kalibo et défiler avec les trans déguisées dans la ville, se friter avec un Kit Surfer professionnel de Banalog beach, parce qu’on lui a envoyé notre cerf-volant tout moche dans ses voiles pendant qu’il faisait un tour à 3180 degrés, faire un tour en bateau à voile dans les îles alentours sans se prendre le mât dans la tronche (c’est chaud quand même).

Plus d’infos pratiques : Philippines

ligne separatrice

RÉCIT

BORACAY

boracay-368232_640

Tout commence par un coup de chcoumougne: il est 22h à Singapour, on part dans deux heures à l’aéroport, et en attendant, je désire m’instruire en regardant les nouvelles macro/micro politico-économiques du jour. Je suis immédiatement interpellée par un bel article, bien construit, qui touche au plus profond de notre si chère civilisation et redonne de l’espoir: “Miley Cyrus, idole des jeunes, prône la consommation de drogues et la masturbation pour faire taire les “haters”, PHOTOS A L’APPUI!!” A se demander que fait le Pape…

C’est vrai ça, il fait quoi le pape…?

Et ben le pape, ô surprise, il est aux Philippines. Cool, me dis-je. Sauf qu’il n’est pas tout seul: “Le pape François écourte sa visite à l’approche d’un typhon, PHOTOS A L’APPUI!!“….(blanc)…..(sic)…. NAAAAAAAAAN AAAARRRGH

Après le typhon de la baie d’Halong, le tremblement de terre à Bohol, la traversée impossible à El Nido, là, j’ai la haine. Surtout que j’ai bien vérifié avant de partir: pas de typhon sur Boracay en Janvier depuis 1918… Putain….

Annule, annule pas..Annule, annule pas… Annule, annule pas

Après avoir fait mes adieux à mon père, à ma mère, et au président Cotty, et après avoir engueulé Mathieu parce que c’est un peu sa faute quand même (je me souviens parfaitement quand le 4 octobre 2014 il a shooté un papillon en plein vol à Sumatra qui je suis sûre est la cause-mère de cette catastrophe), je décide de prendre tout de même l’avion… : c’est parti!

Bon ben au final, le vol se passe nickel, avec grand soleil à l’arrivée.

A peine posés avec nos sacs sur White Beach, à boire des fruitshakes bien frais, on se fait aborder par un rabatteur, qui nous présente un autre rabatteur, qui nous présente un agent, qui nous présente un propriétaire de bateau, qui nous présente un capitaine de bateau… 1000 pesos le tour de l’île en voile, on prend… et pour prendre, on prend vraiment beaucoup!

IMG_2951

Je suis trempée, j’ai trop peur, Mathieu est trop content et finalement, c’est vrai que c’est super cool! Session snorkeling au milieu du courant, les poissons viennent de partout, bref c’est chouette.

IMG_2964La traversée continue, avec un stop sur la plage déserte de Puka Beach, après avoir un peu explosé le bateau dans les vagues qu’on rafistole avec une pagaie. Cette plage est un pur moment de bonheur!

IMG_2968IMG_2972Après ça, on prend nos quartiers dans notre hôtel, on mange, on bronze, on se ballade, et on finit pour l’Happy Hour au Shangri-La, à boire des mojitos et des bloody maries dans un cadre super joli,  avec un coucher de soleil, un spectacle de feu et un ciel rose de toute beauté…

IMG_3010IMG_3032IMG_3014

 Que c'est bon d'être riche...

Que c’est bon d’être riche…

On finit la soirée sur White Beach, en jouant avec des australiens et des jeunes filles qui savent y faire pour récupérer quelques pesos rien qu’en souriant…

IMG_3065Le lendemain, c’est direction Balabog Beach. Le typhon arrive: Mathieu a une soudaine envie de tester les éléments…

IMG_3094IMG_3090

Nom de dieu, qu'il est trop fort!

Nom de dieu, qu’il est trop fort!

On part ensuite explorer le sud-est de l’île et les villages de Boracay, plus authentiques…

IMG_3110IMG_3131IMG_3126IMG_3112Soirée tranquille, à profiter, c’est tout!

IMG_3141

KALIBO

20150118_110326

A 5h30 du matin, on dit au revoir à Boracay, après 1h de queue pour prendre un bateau. Direction: Kalibo.

IMG_2950La route entre Caticlan et Kalibo est vraiment superbe, essayez de rester réveillés si vous pouvez. Pourquoi Kalibo me direz-vous?

Parce-que Ati-Atihan!!

IMG_3206TIME TO PARTY!

Ati Atihan, c’est un festival en l’honneur du Santo Niño, célébré à Kalibo, pendant la troisième semaine de l’année. Les gens paradent dans la rue habillés un peu comme des clodos, mais tout en couleur.

Au XVIIIème siècle, longtemps avant que les espagnols débarquent, et bien longtemps avant que Mathieu découvre youporn.com, des immigrants de Bornéo, à la peau claire, ont débarqué sur l’île de (poisson) Panay. Les locaux, appelés “Ati”, leur ont vendu un petit lopin de terre pas loin de la mer: Kalibo.

Mais les Atis ont à plusieurs reprises manqué de nourriture, et descendirent à Kalibo demander l’aumône, en chantant et en dansant pour montrer leur gratitude. et depuis la tradition reste: les gens se maquillent en noir en l’honneur de leur amitié passée avec les Atis.

20150118_134008

IMG_3175IMG_3153

Bon, ce n’est plus vraiment que en l’honneur des Atis, c’est aussi un peu en l’honneur de la rigolade:

Oh mémé!!

Oh mémé!!

IMG_318320150118_103738

Bref, autant de couleurs, de bières, de santos ninos plus belles/beaux que les autres…

20150118_134931

20150118_12211220150118_12180720150118_13373920150118_133557IMG_3178

 Franchement, ce weekend fut une très bonne surprise. J’aurais aimé mettre plus de photos, genre la Snake Family , ou les 101 dalmatiens, mais je pense qu’il vaut mieux le voir pour le croire. Alors à vos calendriers!

20150118_133133

Un commentaire? Un message? c’est par ici.

IMG_3134