HO CHI MINH / SAIGON

DSC03621GÉNÉRALITÉS

Pays: Vietnam

Voyage: Mai 2016 / 3 jours

Période recommandée: De Février à Juillet

Durée recommandée: 3 jours

Budget: $

Itinéraire: jaune: à voir / rouge: où manger / bleu: où sortir / vert: mes hôtels

ligne separatrice

ASPECTS PRATIQUES

Transport: Vol Singapour ↔ Ho Chi Minh : 200 SGD maximum, sur www.skyscanner.com, le meilleur comparateur de vol selon moi. Aéroport – Centre: Navette toutes les 20 minutes directement vers le District 1 (bus sur la carte ci-dessus), 20.000 Dongs. Sur place: à pied, en taxi, ou en scooter! entre 4 et 8 USD/jour.

A Savoir:

  •  au Vietnam, seule la possession d’un permis de conduire vietnamien fait foi, du coup, pas d’assurance.
  • Et aussi, avant de partir, bien vérifier son scooter: lumières, freins, moteur, et couleur (il en existe des rose fluo!)
concentrée

concentrée

Logement: : Tripwriter, 20 SGD: Très correct, dans une petite allée piétonne très vivante. Silverland Sakyo, un bon hôtel assez luxueux, avec un super petit dèj, et un roof top piscine/cocktail bien scandaleux…

Tripwriter

Tripwriter

Sakyo

Sakyo

 Restauration: Des nems, des phos, des nems, des phos, des nouilles, des phos, des nems, des nouilles… A Ho Chi Minh, on se fait vraiment, mais vraiment plaisir. Quelques adresses (voir la carte pour les emplacements):

  • Temple Club, un restaurant ambiance année 20, parfait pour un diner.

DSC03672

  • Pizza 4P’s: Alors voila une pizzeria vraiment originale, ambiance fusion Japonais/Italien: des pizzas sushi, des ratatouilles miso… Mon adresse préférée. Un peu difficile à trouver.
  • Quan An Ngon et Nha Han Ngon : vers la rue Pasteur, dans le centre, ces deux restaurants offrent de la cuisine vietnamienne qui fait vraiment rêver

DSC03584

  • Au Parc: pas mal pour un brunch à la française, juste à côté du Propaganda, qui avait l’air très chouette aussi.
  • Sanfulou: parfait pour manger à la sortie du Chill Sykbar, à 5h du matin…
  • Et puis tous les stands de rues qui offrent finalement la meilleure nourriture du pays….

vietnamese-254934_960_720

A ne pas manquer: s’asseoir dans la rue sur un mini-siège et boire une bière / faire des blagues sur les viêtcongs, mais pas trop fort pour pas mourir / louer un scooter, et klaxonner, comme ça, pour le plaisir / Se faire une soirée hangover mémorables dans les roofs bars de la ville/ se demander pourquoi les immeubles sont si étroits /  J’aurais bien dit le musée de la guerre, si je n’avais pas eu envie de vomir à la fin / et manger des nems.

DSC03590

Pour plus d’infos pratiques, consultez la page Vietnam.

ligne separatrice

RÉCIT

Un long week-end se profile, mais on n’a aucune idée où aller…

“Et mais attends, ce sera le weekend du 1er Mai, ce sera la fête du travail! viens, on va dans un pays communiste!”

Non, je ne parle pas de la France, mais bien du Vietnam! d’autant plus que la veille, le 30 Avril, c’est la commémoration de la chute de Saïgon, vous savez, ce jour où les américains ils ont perdus la guerre, et que la ville a changé de nom pour… HoChiMinh!

ligne-separatrice22

Ho Chi Minh, c’est le leader incontesté des vietnamiens d’après-guerre mondiale.

C'est aussi selon Mathieu l’emblème de KFC...

C’est aussi selon Mathieu l’emblème de KFC…

C’est également le nom donné à la ville de Saïgon après la victoire du Vietnam sur les américains en 1975. Aujourd’hui, il s’agit de la plus grande ville du Vietnam, et son poumon économique. Elle est située non loin du Delta du Mékong.

Pendant la période coloniale sous domination française, elle était réputée comme la plus jolie ville d’Asie du Sud-Est, du fait de ses grandes allées de platanes, ses parcs, son architecture coloniale. Pendant la guerre du Vietnam (1962-75) elle perd grand nombre de ces bâtiments, et est désormais plus reconnue comme un fourmilière bruyante. Pourtant on peut encore aujourd’hui trouver de la sérénité dans ses rues.

DSC03721

A visiter:

  • la cathédrale Notre-Dame, construite vers 1880, en briques rouges importées de Toulouse.

DSC03613

  • La Poste, dont la structure métallique fut construite par Gustave Eiffel lui-même

DSC03611 DSC03607 DSC03606

  • L’opéra et l’hôtel continental (1er hôtel du Vietnam).

DSC03683

  • L’hôtel de ville et sa grande place: le bâtiment construit vers 1905 et particulièrement esthétique de nuit, avec ses illuminations. Devant, s’étend une grande place, qui pour le week-end du 1er mai, était très animée: concert, danses patriotes, stands, et hoverboard…

DSC03682

Hoeverboard!!

Hoverboard!!

DSC03661

  • Le marché Cho Ben Thanh: un bon grand marché à touriste haut en couleur, où il est bon de se faire arnaquer bien comme il faut.

DSC03563

  • Le Palais de la réunification. Nous n’y sommes pas entrés.DSC03589
  • Le musée de la guerre: alors la je ne sais pas trop quoi en penser: très franchement, ce musée, c’est chaud. A l’extérieur, les avions, les chars, les obus. Témoignage de la période. ok. Mais à l’intérieur, ce n’est plus un musée, ça se veut une leçon au-delà de la morale, ce sont des photos bien choquantes qui veulent montrer le pire de l’homme (et des actions des américains), et ce sont des gens qui ont souffert et souffrent encore. des vrais gens. Bref. Je ne sais vraiment pas quoi en penser. le Vietnam, ça devait quand même être sacrément traumatisant… J’arrête là, il y a Loft Story à la télé.

C’est qu’on a encore du mal à dissocier le Vietnam de la guerre. C’est terrible, je ne peux m’empêcher de regarder les vietnamiens aux cheveux gris, en essayant de deviner s’ils étaient Viêtcongs, ou pro-américains, s’ils ont souffert, s’ils ont vu Boubba Gump mourir. Je sais bien que c’est un réflexe absurde et bercé d’ignorance, la preuve: est-ce que je me demande si les potes de mon papi ont été résistants ou pas? ben non…

Besoin de s’échapper de tout ça? On décide de louer un scooter. Or, le trafic dans la capitale ça ressemble à ça:

et ça a l’air impossible, mais en fait ça se fait bien, et on a un peu l’impression de vivre comme les locaux: une expérience bien excitante 🙂

Et il est alors plus que tant de s’amuser un peu, de jour comme de nuit, dans cette bouillante ville qu’est Ho Chi Minh!

Café de la poste

Café de la poste

Un séjour ne serait pas complet sans un tour en pouss-pouss...

Un séjour ne serait pas complet sans un tour en pouss-pouss…

Le Chill Skybar

Le Chill Skybar

La plus grande tour, Bitexco Tower, abrite un bar au 50ème étage... la vue et l live band valait vraiment le coup!

La plus grande tour, Bitexco Tower, abrite un bar au 50ème étage… la vue et le live band valaient vraiment le coup!

Une prière pour notre douce...

Une prière pour notre douce…

  Bye-Bye Vietnam!

Plus d’infos pays: par ici

Voir d’autres destinations: par ici

Un commentaire? Un message? c’est par ici!