NUSA LEMBONGAN / CENINGAN

DSC06324
GÉNÉRALITÉS

Pays: Indonésie

Voyage: Octobre 2015 / 3 jours

Période recommandée: Surtout pas de Décembre/Janvier à Mars

Durée recommandée: un séjour de 2 jours serait le super stricte minimum

Budget: $$

Itinéraire (Jaune: plages / Bleu : snorkeling / Rouge ou vert: sites à voir / Violet: Surf):

ligne separatrice

ASPECTS PRATIQUES

Transport: Singapour – Bali : Jetstar: à partir de 100 SGD aller-retour! mais en moyenne, c’est plus autour de 250 SGD. Bali – Lembongan: Speed Boat (12km / 20-30min / de 8h30 a 16h30 / aller-retour, max 350.000 IDR mais sans navette). Les hôtels arrangent facilement le transport. Sur place : scooters – app. 60 k IDR/jour.  C’est quasiment la seule option pour se balader sur l’ile. La route est très belle, facile, bien qu’étroite et jonchée de nids-de-poule. Politique de l’ile: Pas de casque…

les jolies routes de Lembongan

les jolies routes de Lembongan

Logement: Mola-Mola sur Mushroom Bay: chambres très jolies, mais je pense qu’on aurait pu en trouver un autre, mieux placé et plus accueillant, par exemple: Song lambung beach huts, dream beach huts, ou une des villas sur la colline de Jungutbatu…

Update Juin 2016: Je viens de retourner a lemongan, et voici le nom du meilleur hotel de l’ile, voire de tous mes voyages en Asie du Sude Est: Le Bukit Taman Cottages hotel. Un accueil incroyable, des cabanes superbes avec un vue comme je n’en ai jamais eu, et un prix plus que raisonnable. Le restau est excellent. Berf, un tresor.

Bukit Taman Cottages

Bukit Taman Cottages

Mola-Mola: le nom local du poisson-lune, le plus gros poisson du monde!

Mola-Mola: le nom local du poisson-lune, le plus gros poisson du monde!

Les villas sur les hauteurs de Jungutbatu

Les villas sur les hauteurs de Jungutbatu

Restauration: Profitez-en pour manger bien sainement! les Warungs de Jungutbatu déchirent, notamment un au nord de l’ile, dans un bâtiment bleu et rouge qui donne sur la mer: magique… Sinon le Lemongrass prepare d bons petits plats egalement.

Warong sur les champs d'algues!

Warong sur les champs d’algues!

Et puis, si comme nous, vous avez la chance de pêcher un thon (!), demandez à ce qu’il soit cuisiné, en tartare ou au barbecue!

Séance de pêche à l'aube, belle prise!

Séance de pêche à l’aube, belle prise!

Excursion: Avec notre ami Ketut! 200.000 IDR/personne pour un bateau privé et les sites de snorkeling/plongée comme vous voulez! Et le gars, vraiment ultra sympa et très compétent, et attentionné: Je recommande mille fois: seabird.ketut@gmail.com / http://www.lembonganseabirdbali.com/

Ketut en place!

Ketut en place!

A ne pas manquer: tellement de choses… Mangrove, surf, mango fresh juice, snorkeling, raies mantas, devil’s tear, champs d’algues, et coucher de soleil… un vrai bonheur cette petite ile.

DSC06333

Plus d’infos pratiques : Indonésie

ligne separatrice

RÉCIT

Et tout re-commencera…

Back to Indonesia!

Back to Indonesia!

Vous vous souvenez peut-être, mon adorable petit frère Pierre-Antoine, amateur de musique électro et de rascasses, était venu l’an dernier voir sa grande sœur préférée qu’il admire tant. Nous étions alors partis aux gilis et à Lombok pour un séjour mémorable.

Un an après, avec un pote et une coupe de cheveux plus légendaire que jamais, Jack is back!

ligne-separatrice22

1er jour

Pierro est déjà à Bali depuis une semaine, toujours accompagné de Lyes, son pote, et d’une Bintang, même la nuit. Nous les rejoignons pour un long weekend à l’aube, accueillis par Samsul, à la douane, et ça fait bien plaisir.

Ca ne s'invente pas...

Ça ne s’invente pas…

On arrive alors à Sanur, pour embarquer vers Lembongan en speed Boat.

"Et capitaine, vous avez assez de gilets de sauvetages la?" " ouais on a en a meme pour les poules"...

“Et capitaine, vous avez assez de gilets de sauvetage, là?” ” ouais, on a en a même pour les poules”…

Mais Lembongan. c’est quoi? C’est une petite ile (8km2) faisant parti d’un plus grand ensemble de trois iles à l’Est de Bali: Lembongan, Ceningan, et la plus grande, Penida, aussi la plus nature, étant donné qu’elle a tendance à “rejeter” le tourisme, du moins pour l’instant. Les gens y sont majoritairement Hindous, comme à Bali.

Lembongan vit principalement du tourisme, mais pas que: dans les années 80, elle développe la culture d’algues: j’en reparlerai plus tard.

On débarque sur Mushroom bay, où notre hôtel se trouve. Bien placé sur l’ile, mais pas la baie la plus excitante, ni la plus jolie non plus…

Ouep...vraiment pas beau je trouve...

Ouep…vraiment pas beau je trouve…

Puis on profite d’avoir la journée devant nous pour visiter l’ile en scooter. Et là, on en prend plein les yeux…

La Mangrove, au Nord de l’ile…

DSC06358 DSC06369

Les forêts de Mangroves ne sont présentes que dans les climats tropicaux. Ces arbres poussent sur les côtes, sur des sols pauvres en oxygène mais riches en sédiment. Ces forêts sont importantes pour l’écosystème, en plus d’abriter plein de micro et macro-organismes, elles protègent le rivage de l’érosion des vagues et des courants. Les racines des arbres sont hautes, pour contrer le mouvement des marées.

DSC06396

Le pont  de Ceningan…

DSC06392

Un pont suspendu en bois, praticable uniquement par les piétons et les deux roues, relie les deux petites îles. Attention, Macet (trafic en Indonésien)…

Les points de vue de Ceningan

Vue sur Nusa Penida depuis Ceningan...

Vue sur Nusa Penida depuis Ceningan…

On voit ici le canal séparant Penida de Ceningan… avec des courants de malade, à ne pas oublier en plongée ou en snorkeling, puisque c’est dans ce couloir que se trouvent les plus beaux fonds marins…DSC06404 DSC06411

Les champs d’algues

Ce que l’on voit au fond sur la photos du dessus, ce sont les champs d’algues à marée basse. A marée haute, le tout devient bleu turquoise.

DSC06338

 DSC06330 DSC06457

Les algues sont récoltées puis séchées, pour être exportées partout dans le monde. On en extrait une sorte de gélatine qui est utilisée dans l’agroalimentaire ou dans les cosmétiques. Elle sert à épaissir les glaces et produits laitiers, elle remplace la matière grasse dans les produits de régime, et sert de liant naturel pour des gels ou crèmes de beauté. Le travail est dur, mais assez rentable quand même.

DSC06364

Blue Lagoon et Secret Beach

DSC06430 DSC06435 DSC06440

Il s’agit là de petites plages et lagons sur Ceningan, d’où on peut sauter de plusieurs mètres… à marée haute, et à condition de bien savoir nager, à cause des courants. On peut aussi y faire du surf, et boire des coups…

Coucher de soleil à Sunset Beach

IMG-20151017-WA0006 DSC06467 DSC06474

Exposition parfaite, le sable, les vagues, la famille, les hipos, rien à dire de plus.

ligne-separatrice22

2ème jour

Une des journées les plus merveilleuses passées en Asie…

Walking track Mushroom Bay –> Jungutbatu

DSC06479

 Il faut 30 minutes pour rejoindre les deux baies à pied, en passant par des chemins côtiers jonchés de bougainvilliers…

A l’aube, ça fait mal, mais c’est beau.

DSC06482

Surf à Playgrounds (Song Labung Beach)

DSC06496

Tout ça pour essayer d’être les premiers sur playground, un des spots de surf de lembongan. Facile et amusant à la fois pour les surfeurs nuls et les autres, souvent australiens, pas besoin de bateau pour rejoindre les vagues… On y accède depuis la crique de Song Labung.

DSC06491 DSC06499 DSC06507

Jungutbatu : départ en bateau

9h30, on décolle pour rejoindre Jungutbatu, où on rejoint ma copine Aude venue pour la journée depuis Bali… ou pas.

Après quelques imprévus (Aude si tu m’entends tu dois être super dégoutée de pas avoir pu venir parce que c’était au moins la meilleure journée du siècle, dommaaaage),  on se rabat sur un vendeur de clopes et de coca dans la rue principale de Jungutbatu pour partir en snorkeling: Ketut: le meilleur guide de Lembongan, au moins. Né sur l’ile, surfeur dans sa jeunesse, anglais parfait, il organise des journées snorkeling à la demande, dans une ambiance très amicale. Un chic type en somme.

DSC06534

DSC06520

Et c'est parti!

Et c’est parti!

Manta Point

Frere et soeur...

Frère et sœur…

DSC06559

On est ici au Sud de Penida: un endroit sauvage, rude, et magique à la fois. Depuis le bateau, on voit les vagues se fracasser sur les falaises, des criques, des plages cachées, une mer bleue comme jamais et personne… Alors qu’est ce qu’on fait là? On cherche la raie, et pas n’importe laquelle: La raie Manta!

DSC06562 DSC06566

Problème: ça fait peur, surtout que l’eau est bleue foncée, et qu’il y a du courant. Mathieu y va le premier, et la truc de ouf: La visibilité sous l’eau est à facile 15m… impressionnant, et le courant n’est pas si fort! Let’s jump.

Alors qu’on commence à abandonner l’idée d’en voir, Ketut nous hurle de nous rapprocher du bateau: la bête arrive… on a l’impression qu’elle danse. J’y suis allée, je l’ai vue, et je suis remontée direct sur le bateau. 2m d’envergure dans ta face au milieu des vagues, j’étais pas forcement tranquille.

manta-216367_960_720

Pourtant, Les raies Manta, ce sont des animaux vraiment gentils. Mais gros, alors ça fait peur: au max une raie fera 4 mètres, et pèsera 1 tonne. Comme Papa.

Comment-on la reconnait: blanche sur le ventre, noire dans le dos, une fine queue pointue sans dard venimeux, avec une énorme bouche et des branchies pour filtrer sa nourriture (planctons et petits poissons). Comme Papa.
Elles ont deux grandes ailes, et on a l’impression qu’elles volent dans l’eau.

Important: Il ne faut pas les stresser (rester calme, pas de bruits, ni grands mouvements), ne pas les poursuivre (elles viennent d’elles-mêmes), ni les toucher: elles ont sur leur peau une fine pellicule protectrice qui disparaitrait si on les câlinait. et vu que la raie manta est une espèce en danger et menacée d’extinction, ce serait quand même mieux de respecter ces règles.

Crystal Bay

DSC06581 DSC06585

Un des sites marins les plus mythiques du monde. Au-delà des coraux incroyables, on peut y voir des poissons lune (Mola-mola), avec les bouteilles de plongée. On en prend plein les yeux, vraiment…

DCIM100GOPRO

Gamat Bay

DSC06599

Et encore, Krystal Bay, c’était rien par rapport à Gamat Bay, un bijou sous-marin…

DCIM100GOPRO

Toyapakeh

DSC06615

vers 13h, Mathieu est très inquiet: mais où va-t-on manger? Ketut nous amène alors à Toyapakeh, un petit village de Penida avec pleins d’arbres, une jolie plage de sable blanc, et si le temps est clair, le Mont Agung à l’horizon… Mathieu va beaucoup mieux…

The wall

DSC06609

Encore un environnement différent, ici on trouve une falaise à pic sous l’eau, qui donne une sensation de grandeur incomparable.

DCIM100GOPRO

Nord Lembongan

Et enfin notre dernière plongée, dans le nord de Lembongan, au large de la mangrove, dans une eau très chaude… serpent de mer, coraux incroyables, des milliers de poissons… Je peux franchement conclure que cette journée fut le meilleur snorkeling de ma vie…

DSC06622

La clarte de l'eau: photo depuis le bateau, a cet endroit nous n'avions pa pied...

La clarté de l’eau: photo depuis le bateau,  à cet endroit nous n’avions pas pied…

Et comme si ce n’était pas assez, sur le retour, au coucher du soleil, un dauphin, plusieurs fois, nous dit au revoir…

ligne-separatrice22

3ème jour

Lever à 5h du matin.

(via GIPHY)

Le plan: aller pêcher à l’aube. Brillante idée.

DSC06650 DSC06666 DSC06663

Mathieu parvient à ramener un thon, et ce n’est pas moi. A noter: je ne sais pas si c’était la fatigue, mais on a complétement perdu le sens de l’orientation sur le bateau, alors qu’on avait l’ile constamment en vue….

Pierro et Lyes l’alligator partent pour Gili, pendant que Mathieu et moi restons une journée de plus sur l’ile. Au programme, le Devil’s tear et Dream Beach à l’ouest de Lembongan!

DSC06694 DSC06680

Du bon bouillon

Du bon bouillon

DSC06727

Dream beach

Dream beach

Puis le reste de la journée s’écoulera entre surf, Jungutbatu, et son chemin côtier, des massages, et fin de soirée à la Plancha à Bali…

 DSC06728 DSC06742 DSC06740 DSC06731 DSC06734 DSC06750

En conclusion? Un des endroits d’Asie que j’ai préféré, vraiment. Sur un weekend de trois jours, depuis Singapour, c’est juste parfait. A refaire!

Un commentaire? Un message? c’est par ici.