MADURAI et KARNATAKA SUD

DSC02504

GÉNÉRALITÉS

Pays: Inde

Voyage: Avril 2011 / plus de détails sur la page: voyage

Période recommandée: De Novembre a Avril

Budget: $

Sites visités:

ligne separatrice

ASPECTS PRATIQUES

Le séjour datant de 2011: les informations partagées ici peuvent être limitées ou erronées

TransportMunnar → Madurai : Bus. Vu les précipices sur la route, il vaut mieux avoir le cœur bien accroché… Madurai → Mettupalayam: Bus de nuit, sous la pluie, sans fenêtre et avec des passagers debout et assis par terre, en mode bateau de réfugiés en pleine tempête. Mettupalayam → Ooty: le fameux petit train: on a pris les places le matin même (le guichet ouvre 1h avant et est pris d’assaut,il faut vraiment être le premier au comptoir). Ooty → Bandipur: Bus. Bandipur → une ville au milieu de nulle part: Bus Ville au milieu de nulle part → Mysore: Bus. Mysore → Bangalore: Bus. Bangalore → Goa: vol Kingfisher, oui, Kingfisher, comme la bière…

DSC02119DSC01936

Logement: Malheureusement, aucun des hôtels de ce parcours méritent recommandation.

Excursion: à Madurai, nous sommes partis pendant 4 heures à visiter la ville en pousse-pousse. Un peu coupables au début, on s’est vite fait à l’esclavagisme de ce gars trop sympa qui nous tirait en vélo, surtout que Mathieu a un peu pris le relais sur le chemin, et aussi parce qu’il nous a emmené dans des coins franchement supers.

DSC02448

A ne pas manquer: Visiter le temple de Madurai, et aussi ses petites ruelles, incroyables de vie et de couleurs, voir le palais de Mysore s’illuminer, acheter des slips à Bangalore…

DSC02591

Plus d’infos sur la page Inde et la page notre voyage

ligne separatrice

RÉCIT

On a deux mois devant nous pour visiter un pays, on veut du dépaysement, de la bonne nourriture, et des plaies ouvertes!

Départ pour l’Inde !

DSC03554

Voilà comment s’organisera notre séjour:

  • 15 jours : Kerala: Kovalam – Varkala – Kollam – Allepey – Kumarakom – Munnar
  • 6 jours: Madurai et Karnataka Sud (ci-dessous): Madurai, Ooty, Mysore, Bangalore
  • 6 jours: Goa
  • 18 jours: Rajasthan: Jodhpur – Jaisalmer – Ranakpur – Udaipur – Chittorgarh – Bundi – Pushkar – Jaipur –
  • 2 jours: Agra: fatehpur sikri – Taj Mahal
  • 3 jours: Delhi
  • 15 jours: Ladakh: Leh – Tso Moriri – trek 5 jours – route des temples – vallée de Nubra

ligne separatrice

MADURAI et KARNATAKA SUD

 color-106692_640

Madurai

Visite du temple de Minakshi : Gigantesque! et très coloré! On y a passé bien une heure, à rien comprendre aux 33000 sculptures qui décorent le temple (“nan mais attends là, c’est Shiva, nan?””Mais putain Marie non! Shiva il a la peau bleue!” ” De quoi Shiva il a la peau bleue!?! c’est Ganesh qui a la peau bleue!!”” Mais non Bordel! Ganesh il a une tronche d’éléphant, suis un peu!” “Aaah… ouais, c’est vrai, Ganesh il a une tronche d’éléphant… je me souviens maintenant… mais c’est qui qui a une tronche de singe alors?” ” ARRRRGHHHGGHHGH” = agonie de Mathieu) DSC02445 DSC02460 DSC02413 DSC02403 Le temple de Minakshi est un des temples hindous les plus importants et fréquentés d’Inde. Il a été construit il y a à peu prés 500 ans à la gloire de Minakshi, un avatar de la déesse Parvati, la petite femme de Shiva. C’est un des rares temples à la gloire d’une femme!

Le temple attire 15 000 visiteurs par jour et 25 000 les jours de fête. Le festival annuel de Tirukalyanam vers Avril, où on célébré le mariage divin de Minakshi, dure 10 jours et attire plus d’1 million de visiteurs. Fait amusant: tous les jours, des femmes se rasent la tête et en font don à la deesse. Ceci explique alors pourquoi tant de femmes étaient chauves… Visite de la ville : On part ensuite pour un tour en Pousse-Pousse à travers la ville, avec un indien avec qui on se marre bien:

Le marche avec des odeurs exotiques

Le marché avec des odeurs exotiques

On creve, pas grave, deux passants ont justement le materiel pour sauver la roué... je le repete jamais assez, tout le monde devrait avoir une chamber a air sur soi

On crève, pas grave, deux passants ont justement le matériel pour sauver la roue… je ne le répète jamais assez, tout le monde devrait avoir une chambre à air sur soi

Notre pedale, enfin le type qui tire notre pousse-pousse quoi

Notre pédale, enfin le type qui tire notre pousse-pousse, quoi

DSC02444 DSC02440 DSC02438

sans retouche couleur la photo!

sans retouche couleur la photo!

DSC02435 DSC02432

A l’école: ils pourraient sourire pour notre photo humanitaire quand même… saleté d’enfants gâtés…

Vous remarquerez le point rouge au milieu de ma face. Bindi, tilak, tika, kumkum, sindur… tout ces mots pour nommer ce point: en fait ça peut signifier différentes choses: femmes mariées généralement, mais pas que. Toutes les explications sur ce lien si vous êtes intéressés. Notre séjour dans le Tamil Nadu se termine déjà, direction Ooty. Il faut en premier lieu prendre un vieux bus cramé de nuit, sous la pluie, et plein à craquer, en mode “Le radeau de la Méduse”… bonne nuit…

Mattupalayam/ Ooty

On rejoint donc Mattupalayam en bus. On arrive à destination à 4heures du mat. On finit la nuit sur le quai de la gare, d’où on compte prendre le fameux et célèbre train vers Ooty: il s’agit d’un train construit en 1908 par les anglais, qui fonctionne encore avec une locomotive à vapeur, et qui est inscrit à l’UNESCO, pour son trajet très scénique.

DSC02479

Trés populaire auprès des indiens, mais pour nous, petite déception: les paysages sont beaux mais pas exceptionnels non plus, et surtout, c’est giga pollué: les indiens sont en effet un peu déconcertants à s’exclamer à tut tête à quel point c’est beau tout en balançant la couche sale de bébé par la fenêtre…

 DSC02501 DSC02481 DSC02470

On arrive enfin à Ooty. On avait prévu d’y rester un jour, on y restera 1 heure. Pas vraiment intéressant. Du coup, bus direct pour Bandipur, un parc national où on espère voir des tigres sauvages, et trouver un petit hôtel sympa.

Bandipur

Bon ben feu les tigres, feu l’hôtel: c’est trop cher. On reste donc plantés là, dans ce mini village entouré de tigres sauvages, sans moyen pour dormir…

DSC02505

Par chance, on voit des biches, on se console comme on peut. Après avoir essayer de communiquer avec un groupe d’enfants aveugles venus visiter le parc pour voir des tigres (cherchez l’erreur), une décision s’impose. Mais on est un peu limité au niveau des options: plus de bus pour Ooty, plus de bus pour Mysore. Il y a juste un bus pour Gunlupet, un trou perdu où on nous dit qu’on pourra peut être trouver un hôtel pas cher. Peut être. On s’en contentera.

Après que le sac de Mathieu ait failli tuer une indienne dans le bus en lui tombant sur la tronche, on arrive à Gunlupet. C’est moche. On parvient tout de même à trouver un hôtel pas trop dégueu: on est sauvé.

Mysore

DSC02515 L’attraction principale: le palais de Mysore! Il s’illumine tous les dimanches soir à 19h. assez impressionnant, avec ses plus de 95.000 ampoules! Mais Mysore, ce n’est pas que le palais, c’est aussi :

  • son marché, plein de couleurs, et de senteurs, et de baratineurs (attention aux vendeurs de parfum, ils sont super sympas et relous à la fois et vont vous tanner pour acheter leur fioles, et si vous n’êtes pas solides dans la tête, je ne donne pas cher de votre peau… j’en ai achetées au moins 1o…)

DSC02512

  • Ses jardins: à quelques kilomètres de la ville en bus se trouvent les jardins Brindavan avec des jeux de fontaines et lumières assez drôles et plein de fleurs…

DSC02548 DSC02539

  • Son zoo, où les indiens prennent plus nous en photo, que les les éléphants…
  • Ses rues et son cinéma tout cramé où tout le monde crie dès que des biatches blondes apparaissent en bikiki à l’écran…

Bref court séjour tranquille dans cette ville que j’ai trouvé très plaisante et printanière dans l’âme…

Bangalore

A part les travaux partout dans la ville, les slips (voir plus haut) et les cafards dans l’hôtel, rien à signaler… Goa, nous voilà!

Étape précédente: KERALA

Étape suivante: GOA DSC02638

Un commentaire? Un message? c’est par ici.