KYOTO

DSC02682

       GÉNÉRALITÉS

Pays: Japon

Voyage: Fin Mars 2015 / 10 jours en tout, combiné avec Tokyo

Période recommandée: Toute l’année, sauf de fin Avril à début Août. Pour les cerisiers, fin Mars, début Avril.

Durée recommandée: 2 jours minimum pour Kyoto.

Budget: $$$

Sites visités:

ligne separatrice

ASPECTS PRATIQUES

Transport: Singapour ↔ Tokyo Narita : Scoot + AirAsia, app. 500 SGD. Sur Place: Carte Pasmo, Japan Rail Pass et vélo: voir la section Transport de la page Japon.

Kyoto en velo!

Kyoto en vélo!

Logement: Pour les différents types de logement, voir la page Japon. Nara: Nara backpacker guesthouse, 2400 Yen/personne, super agréable et bien placé, même si un peu vieillissant. Kyoto:Guesthouse Kyoto Shirakawa, parfaitement placé, juste à côté de Gion, il est très joli et tres simple. app. 100EUR/nuit. Miyama-cho: Miyama Heimat Youth Hostel. Tokyo: lien.

Nara Backpacker...

Nara Backpacker…

La rue de l'hotel de Kyoto... tres bien situe...

La rue de l’hôtel de Kyoto… très bien situé…

... et Miyama Yuth Hostel, avec le toit de chaume...

… et Miyama Yuth Hostel, avec le toit de chaume…

... ses hotes...

… ses hôtes…

...et ses chambres traditionnelles!

…et ses chambres traditionnelles!

restauration: Voir la page Japon

DSC02634

A ne pas manquer: Courber le dos en disant “Arigatooooo”, se perdre dans les mini ruelles autour de Ponto-Cho, admirer les cerisiers de nuit dans Gion, essayer de prendre en photo une (vraie) geisha, se balader dans les bamboo groves, admirer le Daibutsu de Nara et jouer avec des biches, s’étonner du toit de la gare de Kyoto, et visiter des temples, des temples et des temples ….

14-46-00-326_640

Plus d’infos pratiques sur la page Japon

ligne separatrice

RÉCIT

JOUR 1, JOUR 2, JOUR 3

TOKYO ET KAMAKURA

DSC01999

ligne separatrice

JOUR 4

FUJI

6h du matin, on est en retard pour choper le Shinkensen! course effrénée dans Tokyo, on arrive tout pile… On n’avait pas compris qu’il y en avait toutes les 10 minutes… Bref. Mathieu s’endort… “Oh Mathieu! Regarde le Mont Fuji!!” Mathieu ouvre un oeil, puis retourne sa tête dans son manteau… Pourtant, c’est beau!

DSC02169Il culmine à 3776m, ce qui en fait le plus haut sommet du Japon. Il paraitrait qu’à son sommet, on trouve des distributeurs de Coca…classe, surtout quand on sait qu’il est au patrimoine de l’Unesco, pour être, je cite, “Fujisan, lieu sacré et source d’inspiration artistique ».

mount-fuji-264267_640

NARA

Pour la carte, cliquez ci-dessous, en rose, les sites visités!

[Untitled]

DSC02367

Nara, c’est la première capitale permanente du Japon. Permanente, parce-que avant, la capitale se trouvait où l’empereur vivait: A la mort de ce dernier, on rasait tous les temples et palais édifiés de son vivant, pour les reconstruire là où vivait le nouvel empereur… super efficace et économique comme méthode…

DSC02256

En fait, le déménagement de la capitale résultait d’une croyance shintoïste: La mort, c’est mal et impur. Du coup, quand un empereur mourrait, l’impureté frappait la ville: il fallait donc tout raser et reconstruire ailleurs…

La mort, c'est sale, compris!?!

La mort, ce n’est pas sale, compris!?!

En 710, donc, Nara devient une capitale permanente: en effet, les chinois suggèrent à l’impératrice Gemmei de ne pas déménager le trône après sa mort, et que Nara, c’est plutôt joli et buccolique. La décision est prise, plus de déménagement de la capitale… jusqu’en 784…! en effet, si Nara, c’est mignon, c’est aussi infesté d’épidémies en tout genre, de moines bouddhistes un peu trop influents politiquement, et puis il y a plein de crottes de biche. DSC02206 Du coup, la capitale partira à Kyoto. Ce fut court, mais ce fut bon: ils ont quand même eu le temps de construire des édifices époustouflants, encore présents principalement autour du parc de Nara, à l’est de la gare JR (gare JR –> Parc: bus 1, app. 200 yen)…

On commence alors la visite: jardins Toshikien (le jardin Isuien étant fermé), grand bouddha (=Daibutsu, 16m enfermé dans le plus grand édifice en bois du monde, le Todai-Ji, extraordinaire!), la gigentesque porte Nandaimon, le grand parc et les temples Nigatsudo et Sangatsudo

Jardins Yoshikien

Jardins Yoshikien

DSC02209 DSC02237

Daibutsu

Daibutsu

Todai-Ji

Todai-Ji

Sangatsudo

Sangatsudo

DSC02274 DSC02318

Todai-Ji

Todai-Ji

DSC02216

On part ensuite pour le temple Shinto Kasuga Taisha. Il s’agit d’un temple qui date à l’origine de 768, c’est un temple magnifique avec ses milles lanternes de bronze à l’interieur, et ses 1800 lanternes de pierre à l’exterieur, qui s’eclairent deux fois par an à la bougie, dont le jour où on y était AAAAAAHHHHHAAHH, magnifique!

Jour..

Jour..

Nuit...

Nuit…

Les dons de sake.

Les dons de sake.

DSC02329 DSC02333 DSC02359 DSC02361 DSC02381

les gardiennes

les gardiennes

 DSC02412 DSC02410

ligne separatrice

JOUR 5

KYOTO

Quartier de la gare

Après une journée à Nara, on commence la visite à Kyoto, et ça débute fort, par le hall de la gare elle-même:

DSC02430

A peine quelques centaines de mètres à l’extèrieur, et on passe devant la tour de Kyoto, pour directement visiter le temple Higashi Hongan-Ji (Higashi = Est), et le Nishi Hongan-Ji (Nishi = Ouest), qui sont les temples majeures de la secte bouddhiste Shinto, dit “du voeu pur et originel”…

DSC02452 DSC02462

Autant dire qu’après quelques pas dans la ville, on est déjà dans l’ambiance…

DSC02457

Ouest de Kyoto – Arashiyama

A peine le temps de souffler qu’on est déjà à Arashiyama, sur les bords de la rivière…

DSC02478Des pouss-pouss, des cerisiers, et des Chinois, pas de doute, on est bien dans un haut lieu touristique de Kyoto. Pourtant, il suffit de faire quelques centaines de mètres en remontant la vallée, pour se retrouver seul, avec un paysage exotique pour un européen…

DSC02487 DSC02495

On part ensuite visiter le Ōkōchi Sansō, la villa et le jardin typiquement japonais d’un célèbre acteur Samouraï, Denjiri Okochi..

Okochi, pas content!

Okochi, pas content!

DSC02515 DSC02523 DSC02519

On prendra meme le the chez lui...

On prendra même le thé chez lui…

On redescendra alors par le bamboo grove, vers le grand temple Zen Tenryu-Ji.

DSC02564 DSC02568 DSC02573 DSC02574 DSC02584

Centre Est de Kyoto – Ponto Cho et Gion

après un après-midi intense sous la pluie, on retourne à notre hôtel, au coeur du Kyoto historique, pour repartir vers Gion et Ponto-Cho.

Au programme, une geisha, une vraie!

DSC02605Il est en fait plutôt rare de voir des vraies geishas au Japon, sauf éventuellement dans le quartier de Gion, à Kyoto. Nous aurons donc vu cette belle Geiko (geisha confirmée), et deux autres Maikos (geishas apprenties). Elles semblent fascinantes, subtiles, et divertissantes à la fois: malgré leur sophistication, je crois qu’il ne faudrait pas être surpris de les voir boire et chanter dans un karaoké afin de faire passer une soirée inoubliable à leurs “clients”. Un monde fascinant somme toute.

DSC02600Presque aussi beaux q’une geisha, les cerisiers en fleur de Gion explosent à la lumière de la nuit, autour des mini rues traditionnelles de ce quartier.

DSC02622 DSC02613 DSC02616 DSC02620Puis nous finissons (ou plutôt commençons) la soirée à PontoCho, en se perdant dans le petit labyrinthe des mini ruelles et des mini bars qui nous accueilleront, on ne peut plus chaleureusement, à la japonaise!

DSC02626 DSC02629 DSC02634

ligne separatrice

JOUR 6

KYOTO

Les vélos en place, c’est parti pour le grand tour!

DSC02640

Le matin, ce sera le Sud de Higashimaya: Yasaka Shrine, le parc Maruyama, le temple Chion-in, et le temple Shoren-In, tout en subtilité…

Chion-In

Chion-In

Shoren-In

Shoren-In

DSC02649 DSC02652 DSC02661 DSC02663

Puis on repart vers le Nord de Higashimaya, pour visiter les temples Nanzen-Ji, Honen-Ji et Ginkaku-Ji, en suivant le célèbre chemin des philosophes

DSC02669 DSC02683 DSC02689 DSC02704 DSC02753 DSC02714 DSC02728 DSC02681 DSC02727

Une petite pensée tout de même pour les moines chargés de placer chaque grain de sable dans les différents jardins de Kyoto, respect….

DSC02716

 Apres un bon plat de pâtes japonaises vertes fluo, on repart en vélo par les petites rues et collines de Kyoto, en traversant le temple Korudani, et son immense cimetière, en passant par le temple Heian, et son immense vague de touristes chinois, et en traversant le parc du palais impérial, et ses immenses allées de graviers!

Kurodani, cimetiere...

Kurodani, cimetière…

Temple Heian

Temple Heian

pensee..

pensée..

palais imperial, seul le parc est ouvert

palais impérial, seul le parc est ouvert

On repartira par les rives de la rivière de Kyoto, ce qui permet de souffler un peu après cette course aux temples de la journée…

DSC02770

Puis derniere soiree a Kyoto, dans les rues de Gion.

Puis dernière soirée à Kyoto, dans les rues de Gion.

DSC02779

ligne separatrice

JOUR 7

KYOTO

DSC02789Lever très matimal pour visiter le Sud de Kyoto, toujours en vélo: bon choix, il n’y aura personne sur les différents sites visités : la rue de Sannenzaka, et le temple Kyomizu-Dera

DSC02816 DSC02804 DSC02805 DSC02820 DSC02825 DSC02827 DSC02831

Pour finir notre visite de Kyoto, nous partons pour le temple le plus emblématique de la ville, le Fushima Inari Taisha, avec ces mille toriis (en vérité il y en a bien plus), qui sont autant de traces de dons offerts par des commerciaux japonais pleins d’espoir, de réussite et de fortune…

DSC02860 DSC02837 DSC02858 DSC02851

MIYAMA-CHO

DSC02890

Pour le reste de cette journée, on décide de partir dans le Japon profond, à Miyama-Cho: après deux trains et deux bus, on arrive dans cette vallée brumeuse, aux villages de toits de chaume…

DSC02911DSC02888

Les elections locales: le soir, la tension sera a son comble pour nos hotes, a l'annonce des resultats... La Po compris...

Les élections locales: le soir, la tension sera à son comble pour nos hôtes, à l’annonce des résultats… On l’a Po compris…

Après la visite d’une coopérative de Saké, on rentre à l’auberge, pour s’essayer au saké, justement, et à la caligraphie! Oh peuchère, franchement, c’est super chaud! il faut se tenir droit, bien tenir le stylo, se mettre dans l’ambiance et stopper net ou lancer le pinceau au vent, selon le caractère dessiné!

Moi qui croyais que ce serait super facile!

DSC02929 DSC02927

Il est alors tant de se coucher, dans une ambiance si particulière au Japon…

DSC02925

ligne separatrice

 JOUR 8

TOKYO

  DSC02994

Un commentaire? Un message? c’est par ici